les coqs ne chanteront plus


L’observation de la société contemporaine nous permet de constater que l’ère des pressions familiales sur la jeune femme n’est pas révolue. Le combat légitime pour qu’elle dispose de son corps et épouse qui elle veut est une veille permanente. Si Matalina, l’héroïne, réussit à échapper au complot paternel qui la reléguait au rang d’un simple objet à vendre, c’est grâce à sa témérité et à sa scolarité, ces deux valeurs qui lui permettent d’envisager le meilleur à travers son indépendance économique. Roman social et réaliste, Les coqs ne chanteront plus est aussi le portrait de l’ancien Yaoundé, quand la capitale, Ongola, se bâtissait avec les arrivées des populations d’origines diverses dans les quartiers périphériques qui sont aujourd’hui devenus le cœur de la ville.

Enseignante de formation, Jeanne Mbella Ngom a enseigné le français et a dirigé plusieurs établissements scolaires dans la ville de Yaoundé. Depuis quelques années, elle a pris sa retraite et se consacre à l’écriture.

Prix: 4000 Fcfa 10 euro

Commander

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...