L’âme perdue


de

Après  Chronique d’une destinée publié en 2006, Badiadiji Horrétowdo livre dans l’Ame perdue la deuxième partie de son récit initiatique. Il dresse un tableau sans complaisance du Cameroun que le héros  regagne au terme de ses études en France.

L’âme perdue est  le second volet du témoignage intime et passionné d’un écrivain engagé contre les injustices sociales.

Badiadji Horrétowdo  est  un ingénieur et écrivain camerounais. Il est l’auteur de deux romans,  Chronique d’une destinée (2006), Le prince de Djenkana (2010), et d’un recueil de nouvelles (2013).

Prix: 7000 Fcfa 10 euro

Commander

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...